Fax 01 53 01 31 39

Téléphone 06 96 56 20 65

Mail contact@sarepta-restauration.com

Pourquoi dormir et manger à des heures régulières ?

Sarepta Restauration > Santé > Pourquoi dormir et manger à des heures régulières ?

Nous constatons souvent une tendance à la négligence du repas et du sommeil. Le monde bouge et l’on ne peut que suivre son rythme. Il faut cependant faire très attention et se protéger. Car même si tout va très rapidement, il faut prendre soin de soi pour pouvoir suivre le rythme. Dormir et manger sont alors vital pour le corps, le bien-être. Ils permettent de se ressourcer, de chercher de nouvelles fraîcheurs pour être une fois de plus opérationnel.

Pratiquer ces activités se présente dès lors comme indispensable et essentiel. Les faire à des heures régulières aide l’organisme à trouver et préserver un équilibre interne et contribue à offrir le meilleur de soi dans toutes les situations.

L’importance du sommeil régulier

Avez-vous déjà pensé à un système informatique ? Tenez, votre ordinateur par exemple. Il est assez puissant non ? C’est assez complexe aussi et prenez gaffe si vous l’utilisiez trop, il va se fatiguer très vite. Et s’il se fatigue trop souvent, bientôt il sera inutilisable. Votre corps, votre organisme est tout à fait pareil. Aussi fort que vous soyez, que vous le pensiez l’être, vous aussi, vous auriez besoin de pause. Pour la machine (nous avons pris l’exemple de l’ordinateur), c’est son extinction, sa mise en mode veille… Mais pour nous, c’est le sommeil.

Pour être toujours en bonne forme, il faut dormir bien. Et dormir bien, c’est à des heures régulières. Comme l’ordinateur avec son unité centrale qui lui permet de fonctionner, nous aussi, nous avons les organes qui font des tâches bien déterminées : le sens, la digestion, la reproduction, la pensée, la locomotion…

Pour se régénérer

En moyenne, nous passons huit bonnes heures par jour à dormir. C’est le tiers d’un jour. Énorme, n’est-ce pas ? Mais non, le sommeil n’est pas une perte de temps. Ce break permet à notre corps de se ressourcer, de se reposer et de puiser de nouvelles forces. Durant la période d’assoupissement, l’organisme ne fonctionne qu’au ralenti et ne se fatigue pas.

Pour le bon fonctionnement du cerveau

Le sommeil, c’est un moment d’apaisement et notre cerveau profite de ce temps pour analyser toutes les informations qu’il a reçues. Il anticipe et coordonne les activités de tous les organes. Chaque jour, le cerveau fait et refait les mêmes activités que ça forme, un automatisme, une habitude pour lui.

Attention ! Interagir, perturber, modifier cette habitude peut causer des déséquilibres dans le fonctionnement du cerveau. Nous devrons avoir un sommeil régulier alors pour ne pas interférer dans cette habitude du cerveau. Un sommeil régulier se base surtout dans la qualité et non dans la quantité du temps qu’on lui accorde.

Retenons bien ceci : mieux vaut dormir à de mêmes heures aussi courtes qu’elles soient que de dormir beaucoup, mais à des heures qui sont irrégulières.

Pour être en bonne santé

Un sommeil irrégulier est à l’origine de grands bouleversements comme les mauvaises décisions, l’augmentation du niveau de stress, la source de maladie, la chute de la productivité… Il faut essayer de se coucher et de se lever à la même heure tous les jours même si on avait fait la fête la veille ou qu’on ne travaille pas le lendemain.

Des études ont montré que c’est fatal. Ça rend l’organisme sensible aux maladies cardiovasculaires, au diabète…

Pour assurer votre carrière professionnelle

Comment vous sentez vous après avoir bien dormi ? En pleine forme non ? Ça aide à analyser toutes les informations qu’on reçoit et prendre les meilleures décisions. Ça évite le stress et diminue la fatigue.

Et l’intérêt de manger régulièrement ?

Bien dormir, c’est une chose, mais ce n’est pas suffisant pour notre corps. Nous ne pouvons pas vivre sans manger. Nous considérons le fait de manger comme une habitude plus comme un besoin vital. Nous prenons plaisir à partager le même repas avec nos proches, ceux qui sont chers à nos cœurs. Nous nous réunissons pour célébrer la promotion d’un ami, l’anniversaire d’un collègue de travail ou pour passer du bon temps. Nous prenons goût à découvrir de nouvelles saveurs, à manger de nouveaux plats.

Mais d’autres personnes trouvent dans la nourriture un réconfort pour ces problèmes, un refuge pour s’échapper. Ce ne sont pourtant pas ses vrais sens. Et tout comme le sommeil, il faut le faire à des heures régulières. C’est ce que nous appelons « bien manger ».

Une source d’énergie pour le corps

Si on mange bien, c’est-à-dire de bonne qualité et à des heures régulières, ça aide à apporter le maximum de ressources pour le corps. Nous avons besoin d’énergies pour faire fonctionner nos organes, pour développer nos aptitudes et pour nous défendre face aux maladies. Revenons à l’ordinateur pris comme exemple plus haut. Pour fonctionner, il a besoin d’électricité, et nous pour vivre on a besoin de manger.

Pour prendre soin de sa santé

À l’image du cerveau, l’habitude pour les heures de repas est également enregistrée par l’organisme. Le simple fait de manger à des heures irrégulières est très dangereux pour la santé même si l’alimentation est de très bonne qualité. Des dérèglements et des dysfonctionnements peuvent alors être observés dans les deux sens comme un manque d’appétit ou un appétit féroce, un problème de digestion (des maux d’estomac, des remontées acides, des troubles du système digestif…), une augmentation du niveau de stress.

Si nous avons l’habitude de manger à midi tous les jours et qu’il arrive que cette heure soit en retard, à midi, tout le système digestif fonctionne même sans nourriture.

Pensons à l’estomac qui travaille sans le moindre aliment, qui libère de l’acide gastrique même s’il n’y a pas de nourriture à digérer. C’est dangereux non ? Il se détruit par lui-même. Et quand nous trouverons enfin du temps pour manger, il ne fonctionnera qu’au ralenti. L’aliment sera alors mal digéré et le corps va en souffrir. Les organes comme l’estomac, le foie et les intestins sont les principales victimes. En effet, ces derniers fonctionnent alors qu’ils ne devraient pas ou, au contraire, s’activent alors que leur utilisation n’est pas nécessaire puisqu’aucun aliment n’est ingurgité à ce moment.

Auteur : Sarepta Restauration