Fax 01 53 01 31 39

Téléphone 06 96 56 20 65

Mail contact@sarepta-restauration.com

Comment garder la ligne après les fêtes de fin d’année ?

Sarepta Restauration > Santé > Comment garder la ligne après les fêtes de fin d’année ?

Les festivités de Noël sont passées. Le repas du réveillon était probablement copieux. Les calories sont incontestablement présentes. Mais serait-il possible de manger sans culpabiliser et ne pas prendre du poids durant ces fêtes de fin d’année et après ? La réponse est oui ! Certaines recettes vous permettent en effet de vous « gaver » sans pour autant grossir. Nous dévoilerons des astuces pratiques qui vous aideront à conserver la ligne durant ces festivités.

 

Avant le repas

  • Manger léger et équilibré

Durant les fêtes, votre estomac sera très sollicité. Donc, une semaine avant le jour J, pensez à réduire votre consommation de gras. Préférez les légumes, soupes, bouillons et les salades. En complément, hydratez-vous bien ! L’eau est excellente pour éliminer les toxines.

  • Ne pas sauter les repas

Quelques heures avant un repas copieux, évitez d’avoir le ventre vide. En effet, si c’est le cas, vous serez tombé dans le  piège de l’apéritif. Si vous avez faim, vous risquerez d’avaler tout ce qui se présente sans trop réfléchir. Donc, il est conseillé de prendre un petit encas avant le repas de Noël ou du Nouvel An. Cela peut être un fruit ou un yaourt.

  • Faire une activité physique

Ceci n’est plus vraiment à démontrer. Pour brûler les graisses, rien de mieux que de s’adonner au sport. Ceci étant, pas besoin d’aller dans une salle de fitness. Une marche d’une heure peut faire l’affaire avec une perte d’environ 240 kcal.

 

Pendant le repas de Noël, du Réveillon et de Nouvel an

Le réveillon de Noël ou de la Saint-Sylvestre est enfin arrivé. Pour bien profiter de la fête, oubliez le régime amincissant ! Faites-vous plaisir. Mangez à votre faim, mais pas plus ! D’ailleurs, voici quelques conseils pour vous aider.

Quelques astuces

  • Manger lentement

Consacrez tout le temps qu’il vous faudra pour bien mastiquer les aliments. En mangeant doucement, cela permettra à votre estomac de s’emplir lentement. De cette manière, il sentira plus facilement quand il sera rempli. Sachez que si vous mangez rapidement, cela ne fera que stimuler la sensation de faim.

  • Céder à la gourmandise tout en gérant la quantité

Comme il s’agit de fêtes, c’est une occasion de se défouler et de ne pas se priver. D’ailleurs, si vous vous focalisez toujours sur le chiffre que va afficher la balance, vous n’allez pas profiter de ce petit moment de festin. Pensez donc à manger sainement et sachez gérer les quantités que vous avalez. Plutôt que de prendre deux petites assiettes, prenez-en une bien remplie puis ne vous resservez plus. Bref, goûter à tout, mais en petites quantités. Aussi, sachez écouter votre corps. Quand vous n’avez plus faim, retenez-vous, même si le petit gâteau qui trône à côté de votre assiette vous tente.

  • Manger en petits morceaux

Lorsque vous mangez, mâchez bien vos aliments. Cela accélèrera la sensation de satiété. Aussi, au lieu de consommer de la viande en gros morceaux, coupez-la en petits morceaux, qui seront plus faciles à digérer.

  • Bouger

Certes, durant les fêtes, la table est bien garnie que vous ne voulez pas vous en éloigner. Cependant, pour perdre des calories, n’hésitez pas à sortir de votre zone de confort. Saisissez toutes les opportunités qui vous permettent de vous lever de votre chaise. Servez les plats, débarrassez la table, jouez avec les enfants, dansez, etc.

Les repas à privilégier

Dinde, poulet, gibier, lequel choisir ?

Contrairement à ce que prétendent certaines personnes, la dinde compte parmi les viandes les moins caloriques et les moins grasses. De plus, elle est riche en vitamine B et en protéines, et offre une faible teneur en acides gras saturés. Pendant les festivités, optez donc pour un morceau de blanc dépourvu de peau. Il est par ailleurs déconseillé de farcir la dinde avec du foie gras, des fruits secs ou de la chair à saucisse. Ce, afin de réduire l’apport en sucre et en mauvais gras.

Pour vous aider à garder la ligne, pensez aussi à inclure le poulet dans vos menus de fête. Cette viande présente de nombreux avantages. Sans sa peau, elle possède une quantité appréciable de protéines. La cuisse ainsi que l’aile de poulet contiennent beaucoup de minéraux favorables à la perte de poids, comme le zinc et le fer. Elles renferment également de la vitamine B. Ainsi, le poulet, en particulier le blanc, est un excellent allié minceur ! Petit conseil : conservez les carcasses de poulet et faites-les mijoter dans l’eau, à laquelle vous rajouterez des épices. Vous aurez un bon bouillon de poulet, que vous pourrez boire en tant que solution détox après les festins.

D’autre part, la viande de gibier détient de grandes qualités nutritives et est faible en calorie. Ce qui lui vaut d’entrer dans la composition d’un repas idéal pour les fêtes de fin d’année. En règle globale, la viande de gibier, a un faible apport en lipides et une bonne quantité de potassium, riches en protéines n’est plus à prouver. Elle renferme en outre du phosphore. Cependant, faites gaffe à l’accompagnement. Si vous y ajoutez de la sauce ou des ingrédients gras, sa valeur nutritionnelle peut en être altérée.

 

Les légumes à servir à la table

Même au cours des repas de fêtes, le conseil « manger au moins 5 fruits et légumes par jour » est toujours d’actualité. Ayant un faible apport calorique, les fruits et légumes sont riches en minéraux, en vitamines, en antioxydants et en fibres. Grâce aux nutriments qu’ils contiennent, ils constituent de véritables aliments énergisants.

En accompagnement du plat de résistance, préférez les légumes de saison. À savoir, les carottes, le potiron, les poireaux, le chou-fleur, le brocoli, le chou, les épinards.

Comme déjà dit, ne vous privez surtout pas et mangez un peu de tout : Toutefois, soyez raisonnable dans la quantité des repas que vous prenez. Et pour cause, la privation figure parmi les motifs qui incitent certaines personnes à tomber dans l’excès.

 

Quelques desserts pour les festivités

Pour finir le dîner de Noël ou du Nouvel An en beauté, il n’y a rien de tel qu’un délicieux dessert peu calorique. Dans la liste des meilleurs fruits à déguster, l’avocat. Bien que ce fruit présente un important apport en matières grasses, ces dernières favorisent la sensation de rassasiement. Les fibres contenues dans l’avocat assurent la régulation du transit et contribuent à la satiété.

La mandarine se prête aussi aux fêtes de Noël. Bourré de vitamine B, ce fruit est à consommer sans modération ! Il représente une précieuse source de vitamines. Elle renferme également du potassium, des fibres et de la vitamine A.

En guise de dessert, vous pouvez par ailleurs choisir le chocolat noir, mais pas n’importe lequel ! Celui qui est composé de plus de 70 % de cacao. Le chocolat noir mérite amplement sa place dans un repas minceur car ça vertu aide à brûler les graisses. Savourez bien alors votre bûche de Noël au chocolat ou votre marron glacé, mais toujours avec modération !

Les boissons

Durant les fêtes, l’alcool coule à flots. Cependant, pour garder la ligne mettez de côté toute boisson alcoolisée. Et pour parfaire le tout, n’oubliez pas de boire beaucoup d’eau pour une bonne digestion.

 

Après le grand repas de Noël ou de fin d’année

Si malgré nos recommandations, vous avez abusé du délicieux plat de gratin, voilà quelques astuces pour vous aider à éliminer les excès de calories. En tout cas, le jeûne n’est pas une solution !

  • Manger léger

Comme avant le repas, privilégiez les viandes maigres, les fruits et légumes et les céréales. Ceux-ci facilitent l’évacuation des déchets.

  • Boire beaucoup d’eau

En plus de bien vous hydrater, pensez également à boire du thé vert et de la tisane pour une solution détox. Cela évitera éventuellement la gueule de bois

  • Pratiquer du sport

Reprenez les bonnes habitudes et remettez-vous au sport pour revenir à la normale.

 

Auteur : Sarepta Restauration